Qui n’a jamais reçu de critiques dans sa vie personnelle et/ou professionnelle ?

Avant tout, je tiens à vous dire que la route qui mène à la réalisation d’un projet de vie professionnelle ou privée est toujours susceptible de critiques. Réaliser un projet n’est pas facile. Vous allez faire face à beaucoup de déception de la part de vos amis, familles et inconnus. Ces critiques peuvent changer le cours de votre vie, positivement ou négativement.

Je vous recommande, sur le sujet, la lecture de ces quelques lignes de Jochen Thomas G : “ si l’on reçoit de la critique, c’est parce que l’on agit, et l’on a de la personnalité ! Les gens qui réussissent n’ont pas le temps de critiquer les autres, car ils consacrent leur temps afin de prospérer dans leurs parcours personnels. Les personnes qui nous critiquent sont souvent des admirateurs car ils s’aperçoivent à travers d’une de vos qualités ou forces de leurs propres faiblesses.

C’est tellement facile de critiquer quelqu’un qui fait, qui crée quelque chose. Mais il est tellement plus difficile de réellement faire, de créer et d’avoir un projet professionnel bien défini.

Plus vous allez jouer dans la cour des grands, plus vous allez recevoir de la critique. Winston churchill disait : vous avez des ennemis c’est bien ; ça veut dire à un moment donné de votre vie, vous vous êtes battus pour une cause!

Vous avez déjà vu quelqu’un qui se fond dans la masse être critiqué ? Probablement pas, car évidemment il n’y a rien à critiquer. Si vous n’avez pas d’ennemi alors vous ne voulez pas être suffisamment différent. Beaucoup de critiques ne sont pas pertinentes.”

Comment réagir face aux critiques ? (bonnes et mauvaises critiques)

Ne vous abaissez pas en accordant de l’importance aux critiques non-constructives à votre égard. Cela peut être difficile, car la critique est souvent blessante. Néanmoins, ce qui distingue l’homme des animaux, c’est, jusqu’à un certain point, notre capacité à contenir nos émotions. La tempérance, c’est à dire la maîtrise de ses émotions, constitue à cet égard une des quatre vertus cardinales.

Se tourmenter pour des critiques non-constructives reviendrait en outre à gaspiller un temps précieux, car limité. Aussi, face à chaque critique qui vous sera opposée, vous devrez impérativement vous interroger au préalable sur sa légitimité. Si la critique concernée est illégitime, car partiale ou subjective, laissez-la sur le bord de la route, et continuez votre route vers la réussite de votre projet.

Il est en revanche indispensable, sauf à se montrer trop présomptueux, d’accepter la critique constructive car elle permet de se remettre en cause, de changer de comportement et surtout de grandir, d’avancer.

Comment réagir face à un harcèlement moral en entreprise ?

Vous ne pouvez pas apprendre et monter en compétence dans un environnement négatif, dans un lieu où vous vous sentez dévalorisé. Toute être humain, à un moment donné, souhaite un environnement sain, dans lequel il ou elle se sentira valorisé(e) si ce n’est pas le cas pour vous :

  • privilégier en première approche un dialogue avec votre employeur ;
  • si celui-ci, malgré votre proactivité, ne modifie pas son comportement : changer d’employeur and Be Free Talent !